lundi 22 janvier 2018

un vrai oiseau en papier


Toutes les semaines je vous présente un projet de tatouage avec quelques précisions qu'on ne voit pas tout de suite sur les photos! Ici on a un tatouage du type réaliste cicatrisé depuis 2 mois.

Les intentions de bases étaient de mêler un poème à la silhouette d'un oiseau pas forcément reconnaissable au premier coup d’œil. Marie et moi avons recopié ensemble le poème d'Emily Bronte avant de le découper pour créer notre silhouette d'oiseau avec. Une fois collée sur ses côtes on a pu apercevoir l'ombrage naturel à reproduire... et voilà!

Ici les mots ont perdu la rigueur avec laquelle on pouvait les lire mais cela au profit d'une nouvelle lecture. 
Marie: " Ma conception du tatoo est de pouvoir mettre des formes là où on ne peut pas mettre des mots et de raconter une histoire." 




Rendez-vous la semaine prochaine ici ou à jeudi 22h22 sur Instagram.