vendredi 20 avril 2018

Instalive-22h22-19 AVRIL 2018


Cadeau supplémentaire, ce dessin sans SOUN me tenait à cœur car je n'aime pas dessiner de corde de pendu mais là j'ai trouvé autre-chose.

Ce jeudi ce n'était pas Instalive mais Facebook live pour casser le rythme. Et finalement ce n'était pas une mauvaise chose car le live Facebook ne coupe pas au bout d'une heure et la rediffusion reste en ligne tant que je le souhaite. Par-contre je galère pour récupérer les vidéos Facebook en bonne qualité! (Vous avez un tuyau pour ça?) je ne sais pas encore où ce fera donc le prochain live. 



Vous étiez plus nombreux et j'ai réussi à suivre la discussion en cours avec plaisir alors que je m'étais mis en tête de construire ma paire de lunettes avec les bonnes proportions...retour en géométrie.
De plus il y a eu un salut des bodyworkes >>> si vous cherchez une plateforme pour parler de tatouage et de modification corporelle c'est le forum français à scanner. L'équipe des modos est bienveillante et le forum est saint à mon goût; c'est ouvert et relativement qualitatif. 
Pas besoin de se loguer pour visiter le forum: 

Je voulais en parler hier soir et je n'ai pas pu: j'ai découvert la série CALLS de Canal+ et je suis convaincu. Le format est minimaliste, il laisse place à l’interprétation sans fumisterie et l'habillage visuel est très subtil. C'est drole car ça va à l'inverse des dessins du jeudi soir (communication no verbale) et pourtant je trouve des similitudes. On synthétise sa pensée quand on est privé d'un sens...on finit par mieux communiquer j'ai l'impression.
Je peux donc dire que ça m'inspire pour finir de "mettre en images" le projet "confiance" réalisé en automne 2016...dont je n'ai toujours pas fait le compte rendu! 

Voilà l'épisode 07 de CALLS, (c'est mon préféré et ça peut se regarder dans le désordre) mets toi dans le noir, mets un casque et prends 10 minutes pour vivre ça:


vendredi 13 avril 2018

Instalive-22h22-12 AVRIL 2018

NO COMMENT sur le live de ce soir.
Pas d'ABOISSON cette semaine suite à l’extinction de mon boitier Photo. 
Les épisodes ABOISSON sont écris et attendent bien au chaud la suite. Et toi? 
Réponds à voix haute j'ai accès à ton micro grâce à un petit logiciel que j'ai payé 30euros sur le deepweb!
C'est vrai, mais c'est pas vrai... ça coûte rien d'espionner quelqu'un maintenant... blackmirror m'entends-tu?  >> voilà le live de ce soir avait cette cohérence là.





vendredi 6 avril 2018

Instalive-22h22-5 AVRIL 2018


Pour ceux qui n'étaient pas présents lors du live vous n'avez rien manqué en ce qui concerne les références de la semaine. Par contre ma "performance" verbale..."un chasseur sans séchoir doit savoir chasser sans chaussette".
J'ai fait l'erreur de prendre une boisson énergisante avant de faire le live (imagine un gamin de 5 ans qui se boit une bouteille de coca pour la kermesse de l'école maternelle) alors que je ne bois que peu de sucre ("sucre dans eau") et jamais de café ou d'alcool. 

Et voilà si tu n'étais pas au courant je ne prends aucun stupéfiant et tout ce que je génère se fait toujours sobre!

Rendez-vous mardi prochain avec la suite d'ABOISSON sur Youtube et jeudi avec le live de 22h22.
Belle soirée, à tes commentaires, donne moi TON titre!


mardi 3 avril 2018

"Pourquoi le tatouage réaliste est-il populaire 
et quel est son avenir ? PART TWO"

Retrouve la première partie ici:
https://youtu.be/Qc7ijxrUuks
-----------------------------------------
Aboisson est un court programme de réflexions autour du tatouage "moderne". J'ai répertorié une liste de sujets qui vont me permettre tous les mois de répondre petit à petit à cette grande question: 

"Le tatouage est-il un art?"

-----------------------------------------

Episode03- Le Tatouage Realiste partie2

-----------------------------------------

Le profil de Darwin Henriquez:
https://www.instagram.com/darwinenriquez/?hl=en


-----------------------------------------

Le profil de Valentina Riabova:
https://www.instagram.com/val_tatboo/?hl=en

-----------------------------------------

Le profil de Timur Lysenko:
https://www.instagram.com/timur_lysenko/?hl=en

-----------------------------------------

Le profil de Ilia Zharkov:
https://www.instagram.com/heavenly_beauty_tattoo/?hl=en

-----------------------------------------

La vidéo concernant le tatouage assisté par un robot industriel:
https://www.youtube.com/robot

-----------------------------------------

Merci à Frederic Marchal pour l'habillage son.

jeudi 29 mars 2018

Instalive-22h22-29mars 2018


Je ne m'en étais pas rendu compte mais on a passé les 10 dessins en live cette année et je ne me lasse pas d'avoir pris cette direction sur la communication. Malheureusement j'ai pris une partie du live de ce soir pour parler de la nouvelle émission "tattoo cover":
qui a eu son premier épisode ce soir et je ne vous recommande pas de "consommer" ce produit pour vous éduquer ou aller plus loin dans le tatouage. En dehors de la sympathie des personnages et le fait que c'est en version originale je n'ai pas l'impression que l'émission bénéficie d'une prestation supérieur et identitaire qu'une autre émission américaine n'a pas déjà développée il y a dix ans.

Je ne remets pas en question la qualité de l'émission mais plutôt son intérêt dans une France où le tatouage est déjà démocratisé.

Mais n'allons pas plus loin j'ai des dessins et une vidéo à vous montrer. Je ne lâche pas ma transversale sur la communication et je continuerai mardi prochain avec la suite d'ABOISSON et jeudi avec le live de 22h22.

Belle soirée, à vos commentaires, j'ai oublié de vous demander un titre!







mardi 27 mars 2018

le tatouage réaliste partie-1 _ ABOISSSON-02



"Pourquoi le tatouage réaliste est-il populaire 
et quel est son avenir ?"

-----------------------------------------
Aboisson est un court programme de réflexions autour du tatouage "moderne". J'ai répertorié une liste de sujets qui vont me permettre tous les mois de répondre petit à petit à cette grande question: 

"Le tatouage est-il un art?"

-----------------------------------------

Episode02- Le Tatouage Realiste

-----------------------------------------

La vidéo de NART concernant le réalisme:
https://www.youtube.com/nart

-----------------------------------------

La vidéo concernant le tatouage assisté par un robot industriel:
https://www.youtube.com/robot

-----------------------------------------

Merci à Thomas Jarlier pour les photos d'illustration ainsi que pour la couverture.
Son site: https://noireink.com

Merci à Frederic Marchal pour l'habillage son.

vendredi 23 mars 2018

Instalive-22h22-22mars 2018

A l'heure où je rédige ce texte j'écoute un "documentaire" sur le sommeil polyphasique et je me dis que c'est bien plus intéressant que ce que je peux vous raconter en résumé de ce live.

Pendant le live tous les livres Uniques (3ème réédition) se sont vendus et je vous en remercie. J'adore tatouer car c'est ce qui me connecte directement à toutes les petites fourmis qui composent l'humanité (moi aussi je suis une petite fourmi) et vous me permettez d'aller plus loin en réagissant à mes vidéos et en achetant mes livres (et je m'applique pour que tout se connecte et évolue en même temps). 

 A mardi sur Youtube? à jeudi sur Insta? ou à demain par mail?




mardi 20 mars 2018

Aboisson-01-TATOUAGE-UNIQUES






Après des mois de travail je reviens sur un propos d'il y a trois ans: "faire de la vidéo pour explorer ce que je ne trouve pas dans le tatouage". Partager une réflexion en public c'est ce qu'il y a de plus radical pour évoluer. Les réseaux ont un bénéfice certain, ils nous permettent de nous confronter à des personnes qui ne sont pas déjà convaincues ou qui n'ont pas d’intérêt à prendre des pincettes pour te parler; alors pourquoi ne pas accueillir toutes les réactions construites (ou non) pour aller plus loin? En fait là je ne sais pas si je parle pour toi ou pour moi! Dans tous les cas j'ai besoin de communiquer et de savoir ce que toi tu en penses pour continuer.

Aboisson est un court programme de réflexions autour du tatouage "moderne". J'ai répertorié une liste de sujets qui vont me permettre tous les mois de répondre petit à petit à cette grande question: 

"Est-ce-que le tatouage est un art?" 

Et après ce premier épisode tu peux aller plus loin dans la réflexion UNIQUES et essayer de te procurer le livre jusqu'à jeudi minuit ici!






vendredi 16 mars 2018

instalive 22h22 15mars 2018


Il y a 15 jours j'ai eu le temps de faire deux dessins en une heure pour ma transversale du jeudi soir... résultat j'étais malade la semaine dernière et je n'ai pas pu assurer le live. J'avais donc perdu mon dessin d'avance mais j'ai corrigé le tir avec deux nouveaux dessins et une euphorie certaine tout au long du live de ce soir. Ça m'a vraiment fait du bien.

Lison m'a dit "tu es de bonne humeur pour dire qu'il est minuit". Voilà on est intime, c'est de l'auto-téléréalité-crossmédia!

Je ne me suis pas étendu sur des références particulières ce soir. Je fais tout de même fait un clin d’œil au travail de Ceti qui est vraiment à suivre (sa page instagram ici)

Je vous donne aussi rendez-vous la semaine prochaine sur ma chaine Youtube pour découvrir ma première vidéo d'un nouveau programme (si je tiens le rythme et que les retours le valent).
Abonne-toi à ma chaîne ici et découvre les anciens lives au passage.


mardi 6 mars 2018

Tatouage fin comme un cheveux

liberte-tatouage-fin-comme-un-cheveux tatouage-fin-liberte-comme-un-cheveux tatouage-fin-comme-un-cheveux-liberte
Avant de commencer je sais que les tatouages fins vieillissent plus mal et nianiania... sauf que ça va faire presque 10 ans que je fais des erreurs et que je réfléchis à comment en tirer profit.
Justement il y a 8 ans je n'étais pas professionnel et pourtant je me tatouais la main pour me faire une promesse. Dans mes incompétences je me suis mis un coup d'aiguille (en trop) qui donne aujourd'hui l'impression que j'ai un petit cheveu sous la peau...et c'est ce que j'ai essayé d'appliquer pour le projet de Ludivine.

Pour romancer le projet disons que la "liberté" se lit là où on ne pense pas la voir. C'est une accumulation de détails presque imperceptibles qui s'altèrent quand on ne s'entretient pas.

Pour être plus pragmatique le tatouage est piqué très fin et je suis prêt à le retoucher si besoin selon le vieillissement. Pour ce discours je préfère être trop fin et obtenir une transparence avec le temps plutôt que d'avoir un tatouage baveux...et puis fin et transparent ça pourrait encore plus ressembler à des cheveux!




Est-ce que je crois à la liberté? Oui et Non!






vendredi 2 mars 2018

22h22 instalive 1er Mars 2018

Et voilà "Blanc mouton Blanc" et  "J'men balance".
Oui l'heure est passée vite et j'ai eu le temps de réaliser deux dessins A4 au stylo Bic ce soir.
C'est sans transition que je vous renvoie sur mon coup de coeur de la semaine: 
la chaîne de P.A.U.L sur Youtube et sa recherche inédite (à mes yeux) sur le parcours de JCVD. 


Le rendez-vous est hebdomadaire tous les jeudis à 22h22 sur ma page Instagram. Ces dessins font parti de ma transversale sur les situations de communication non-verbale. Et je vous dis à jeudi prochain depuis un nouveau post de travail.



lundi 26 février 2018

Source d'inspiration pour dessiner.

Il y a un petit mois j'ai reçu un mail surprenant. Quelqu'un que je n'ai jamais rencontré et jamais tatoué me rédige une longue lettre pour me dire merci! Son message est transpirant d'allégresse et je ne peux que poursuivre la conversation pour essayer de comprendre d'où vient cette joie...et après quelques mails c'est moi qui dis merci! 

Merci d'avoir pris le temps de me dire ce que mon travail pouvait t'apporter, même de loin. Merci pour la générosité de tes mots, nous sommes dans un cercle vertueux qui s'agrandit.

Et là vous allez comprendre le dessin qui accompagne l'article car notre échange m'a donné accès à une histoire émotionnellement complexe mais racontée simplement. C'est cette accessibilité qui m’intéresse et qui me stimule pour créer. Je ne veux pas compliquer ce qui est simple pour meubler...

Et c'est donc avec l'autorisation de Marion que vous pouvez lire cette histoire:

"Il est assis, un peu voûté, un peu cassé, beaucoup fatigué, complètement essoufflé. Mutique. Moi je le regarde, je lui parle doucement, je fais des gestes lents, j'ai peur de l'effrayer si je suis trop brusque. Ce yaourt, il faudrait qu'il le mange : il refuse toute autre nourriture posée sur son plateau, et je vois bien qu'il aimerait que je parte. Je le dérange dans sa solitude, il n'est déjà plus vraiment avec moi. Cuillerée par cuillerée, comme nous gravirions une montagne, nous partons à l’ascension du mont lacté. En fait non, ça serait plutôt de la spéléologie : nous nous enfonçons dans la grotte sucrée, de plus en plus profondément, de plus en plus péniblement. Les pauses se font de plus en plus régulières, de plus en plus longues. Le temps s'étire dans la chambre d'hôpital où nous n'entendons même plus le bruit de la télévision que j'ai muselée. Il ne me regarde pas, il est concentré : difficile de contrôler son souffle quand celui-ci s'apparente à un étalon sauvage qui s'emballe à la moindre alerte. Dès lors, comment obtenir l’apnée nécessaire à une bonne déglutition ? Comment aligner quelques mots de manière assurée et distincte ? Je ne le sais pas, et lui non plus : il sent bien qu'il est en train de perdre le combat. Résignation. Je repose la cuillère pour qu'il ne se sente pas trop pressé, et c'est là que je la remarque. Elle est plutôt discrète, presque timide, prête à perler de son œil, ce qu'elle finit par faire mollement. Il n'essaie même pas d'essuyer cette unique goutte qui me fascine, elle dégringole infiniment, chargée de tout le désespoir, de tout l'épuisement possibles, larme qui dormait depuis 91 ans et que je n'en finis pas de fixer. Tant de sentiments en si peu de liquide. Je lâche silencieusement la cuillère qui trouve sa place dans le pot de yaourt à moitié plein, et cherche à croiser le regard à moitié vide, en vain. Après que l'éternité se soit écoulée, Monsieur évacue enfin ce trop plein d'eau salée d'un geste lourd : je me lève alors et lui annonce mon départ, nous allons en rester là pour aujourd'hui . Monsieur sourit, de manière presque énigmatique, un peu lointaine encore, mais soulagée. Monsieur est au-dessus de tout ça, de l'hôpital, des comptes-rendus, des yaourts aromatisés à la pêche, de la télévision qu'il n'entendra pas plus quand j'aurai remis le son. Monsieur rit à l'une de mes blagues et je reconnais cet amusement poli, presque forcé, des vivants qui sont fatigués de l'être, des vivants qui ne le restent que pour en soulager d'autres, des vivants qui sont déjà ailleurs, des vivants que la médecine moderne ne laisse pas partir. 

Demain j'essaierai une compote".

Larme                                                                                                                 par Marion.B







vendredi 23 février 2018

22h22 instalive 22 février 2018

soun-dessin-22h22-olivier-poinsignon-bicsoun-dessin-22h22-olivier-poinsignon-bicsoun-dessin-22h22-olivier-poinsignon-bic
Et voilà "Appat Consciencieux".
Le dessin est réalisé en une heure sur une feuille A4 avec un stylo Bic.
Pour ceux qui ne connaissent pas mes méthodes je dessine en directe à travers ma tablette et j'aperçois les commentaires en temps réel...le rendez-vous est hebdomadaire tous les jeudis à 22h22 sur ma page Instagram. Ce dessin fait parti de ma transversale sur les situations de communication non-verbale.


Le temps de ce live j'ai cité le travail de Thomas Carli Jarlier, excellent tatoueur Français (de ma région) à découvrir ou redécouvrir sur son site ici. et dans cette vidéo signée Killer Ink (avec un super plan de fin).


On a aussi parlé d'#Uniques un petit peu et de la prochaine soirée le 10 mars à Bandol (White Chapel)!
Et également de la convention de Clermont-ferrand qui aura lieu le 22 et 23 septembre et dont l'affiche me plait encore beaucoup dans son accessibilité, sa clarté, son respect de la région et de son audace! Et oui je prépare quelque-chose pour là-bas.


lundi 19 février 2018

Tatouage anamorphique

tatouage-anamorphose-coude

L'anamorphose c'est le mécanisme qui élève un point de vue comme une unique clef de compréhension d'une image déformée. En dehors de ce point de vue l'image paraît donc incohérente, "mal faite". 

L'anamorphose voit son sens "intime" protégé pour son créateur. Et de mon point de vue chaque création est anamorphique si l'on cherche à comprendre ce que l'auteur a voulu dire. 

Il n'y a qu'en changeant de point de vue que l'on peut comprendre les "créations complexes".

Dans le cas de cette pièce Marin m'a donné ses yeux pour que je colle un point de vue impossible sur une articulation multipliant donc les possibilités de lectures.

Nous avons simplement réalisé un carré impossible sur le coude.
Je ne sais pas selon quel point de vue s'est réussi mais ça fait sens pour son porteur. 

Il ne peut pas voir son "carré impossible" se réaliser complètement ... mais il existe grâce à lui. 



Il y a plus longtemps j'ai également travaillé sur la représentation anamorphique de "l'humanité" dans le langage Heptapode du film "premier contact". Un film que j'ai adoré dans son approche simplifiée mais pertinente du langage comme outil-arme ... selon le point de vue. J'en parle rapidement ici.

 tatouage-anamorphose-genoux-premier-contact-heptapode


Si ce projet t'inspire, sache que le travail d'anamorphose m’intéresse particulièrement et que je suis prêt à explorer de nouvelles possibilités. Donc contacte moi!

Et pour savoir comment je procède, rendez-vous tous les jeudis sur instagram à 22h22.

vendredi 16 février 2018

Live du jeudi 15 février 22h22

Et voilà "ceci n'est pas un clown".
Le dessin est réalisé en une heure sur une feuille A4 avec un stylo Bic.
Pour ceux qui ne connaissent pas mes méthodes je dessine à travers ma tablette et j'aperçois les commentaires en temps réel. En revanche je vois mon dessin avec un léger déport.

Merci à la centaine de visiteurs de passage ainsi que les habitués.
Ce dessin fait parti de ma transversale sur les situations de communication non-verbale.
"On peut se réchauffer autour d'une bonne discussion, laisser les mauvaises idées s'envoler et faire mûrir les embryons." 

Et voilà ce que ça donne en accéléré:

mardi 13 février 2018

Comment regarder un live Instagram pc-tablette-smartphone



Regarde la vidéo et télécharge ce qu'il te faut ci-dessous:
Rendez-vous jeudi prochain à 22h22 
sur Instagram pour voir si ça marche! 

Retrouve ici BlueStacks pour utiliser Instagram sur ton PC:

Télécharger Instagram pour Androïd:

Télécharger Instagram pour Apple:

Pour me retrouver sur Instagram:



lundi 12 février 2018

Courir



L'hiver est ma saison préférée, et ce n'est pas en opposition aux UV qui crament ta peau et tes tatouages en été!

L'hiver c'est la saison où tu dois te battre pour créer quelque-chose. Le temps tire une grande feuille blanche et seule une minorité peut redécouvrir le monde dans une autre configuration. Je pensais à ça en allant courir sous la neige (la première fois que je le faisais de plein gré) parce-que je n'avais pas croisé les "habitués". Pourtant les bénéfices étaient doublés, mon cerveau bouillonnait et je comprenais une fois de plus que ce qui est désagréable sur du court/moyen terme a son lot de bénéfices derrière.

C'est chiant de faire de la route mais quand on a un cap à tenir on pourrait presque traverser la tempête et apprécier le paysage en oubliant son hostilité.

Tout ça pour remercier ceux qui se déplacent pour vivre leur projet de tatouage avec moi. Des fois la route est longue mais on en ressort plus fort.

Depuis les bois, dans les hauteurs on voit ma belle ville ... elle est belle non?



lundi 5 février 2018

Construire la liberté


Le tatouage sans calque ou sans marquage à l'avance est un des gestes les plus effrayants voire incompréhensible pour certains dans le tatouage moderne. Cela révèle pourtant ce qui peut se passer entre deux inconnus quand ils prennent le temps de se regarder et de s'écouter sincèrement.

Comme je l'ai fait avec d'autres, j'ai accompagné Valérie dans la rue et nous avons échangé un petit bout de vie simple mais sincère. Un moment où les conséquences d'une pierre ramassée au sol, un coloriage allongé sur la place publique ou une viennoiserie bien trop sucrée permettent de se connaitre plus vite qu'en face à face dans un atelier que je maîtrise et qui tronque donc peut être l'attitude de mon hôte.



"Et oui c'était intense avec des choses simples et vous n'avez pas besoin de savoir de quoi ça parle pour en apprécier l'énergie qui s'en dégage."

Rendez-vous tous les jeudis à 22h22 sur Instagram pour partager un petit bout de vie et parler de tout ça.



Merci Valérie.


dimanche 28 janvier 2018

Elle avait peur...


...de se faire tatouer devant des inconnus et pourtant elle voulait m'aider. La semaine dernière on m'a invité à présenter le tatouage à des personnes dont le tatouage n'est pas la préoccupation principale. Et ma cliente la plus docile pour ce genre d'exercice m'a donné l'idée de tatouer son fruit porte-bonheur qu'elle a soutenu moralement et physiquement. Sans elle ça n'aurait pas eu la même gueule 
(merci mannequin Kiabi).

J'allais quand même pas sacrifier de la peau pour que tout le monde colle son nez à 15cm des aiguilles!!! 

Bizarrement ça n'était pas si simple car le fruit est fragile et texturé mais le rendu est aussi fin que sur de la peau ... ça te donne des idées pour la suite? Et si en convention je te donnai la possibilité de tenir le fruit dans tes mains pour que tu puisses regarder les trames de plus prés!!! Partant?


Photos par Clone 02 (merci Théo Laguet)

Merci à Elise, Pierre, Claire, Théo, Charly et Myriam pour l'aide et l'attention.







lundi 22 janvier 2018

un vrai oiseau en papier


Toutes les semaines je vous présente un projet de tatouage avec quelques précisions qu'on ne voit pas tout de suite sur les photos! Ici on a un tatouage du type réaliste cicatrisé depuis 2 mois.

Les intentions de bases étaient de mêler un poème à la silhouette d'un oiseau pas forcément reconnaissable au premier coup d’œil. Marie et moi avons recopié ensemble le poème d'Emily Bronte avant de le découper pour créer notre silhouette d'oiseau avec. Une fois collée sur ses côtes on a pu apercevoir l'ombrage naturel à reproduire... et voilà!

Ici les mots ont perdu la rigueur avec laquelle on pouvait les lire mais cela au profit d'une nouvelle lecture. 
Marie: " Ma conception du tatoo est de pouvoir mettre des formes là où on ne peut pas mettre des mots et de raconter une histoire." 




Rendez-vous la semaine prochaine ici ou à jeudi 22h22 sur Instagram.