mardi 14 octobre 2014

8 leçons à tirer de la convention d'Aix En Provence.



+Même pour un tatouage programmé 1 heure à l'avance, il faut demander un acompte.

+Il faut savoir tirer les leçons de ses erreurs … le jour même.
+Quand on prend le numéro d’une cliente pour la rappeler, il ne faut pas oublier d’appuyer sur la touche “enregistrer”.
+En covoiturage, il faut choisir quelqu’un qui reste joignable. Et non quelqu'un qui réussit à casser ses deux portables le même jour.
+Il vaut mieux dire bonjour deux fois que paraître austère.
+Il ne faut pas surestimer sa jauge d’essence un dimanche soir à 4h quand on n'a plus rien pour téléphoner car rouler à 70km/h sur l’autoroute, ça fait peur à tout le monde.
+Il faut prendre le double de cartes de visite!
+Chriz Yvac et Le Garçon Barbier sont aussi tarés l’un que l’autre.






Les **
*Il aura fallu que je fasse 500bornes pour réellement sympathiser avec mes confrères auvergnats et autres gribouilleurs. Je vous conseille d’aller voir le boulot de Sandry, Panda et Gribouille art (viens vite à Clermont!).
*J'aime de plus en plus travailler à main levée.
*Le bras d'Emilie B est sublime >>> mais je n'ai pas trouvé de photo pour vous montrer (un full sleeve Jules Verne en gravure).
*Vincent Gominet a vraiment une grosse voix!
*Que pensez-vous d’un print Michel Gondry et d’un print Pee Wee pour Noël?
*Il y aura eu un petit peu de mes copains WTC mais les cartes sont parties trop vite. Pourquoi pas enchaîner convention - guest l’année prochaine ...



conclusion:


vendredi 3 octobre 2014

L'affiche d'Interstellar ...


J’ai retourné toutes mes pensées avant de m’endormir de façon à pouvoir réaliser cette illustration.

Si les premières images m’ont déjà interpellé, cette bande-annonce a finit de me convaincre. C’est le film que j’attends le plus en cette fin d’année alors que je n’en connais pas grand-chose et si toutes mes attentes résident dans l’affiche principale, ce film sera génial.

À savoir un film de science fiction qui n’est pas là pour balancer des paillettes mais plutôt pour proposer de rétablir l’ordre des choses avec le réalisme de Nolan.

Regardons-nous au bon endroit … qu’elle est la réelle place de l’Homme dans notre civilisation/communauté ?

Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec la scène d’introduction de  “2001, l’Odyssée de l’espace” même si Christopher Nolan semble moins fataliste.

Merci à ceux qui prennent le temps de lire.

*** voilà une vidéo qui m'aide à fonder ma pensée (cette jeune chaîne mérite plus de vues tant elle est pertinente):