lundi 26 mai 2014

Faire recourir un tatouage*, recouvrement par étapes. Conseil pour recouvrir un tatouage.


Attention: cet article a été rédigé à titre informatif, aujourd’hui je ne fais plus de tatouage couleur mais je souhaite laisser cet article pour vous aider à comprendre ce qu’entraîne un recouvrement. 
Il existe toutes fois de nombreuses méthodes pour couvrir avec du "noir graphique". L'abstrait étant ce qu'il y a de plus "pratique" pour s'adapter et éclater un tatouage existant.

Bonne lecture.

 Attention, je n'ai pas la prétention d'avoir la méthode universelle et chaque cas reste un cas unique. Cet article est là pour donner une idée générale de ce qu'engendre le recouvrement.

Peu importe les raisons, on peut être amené à vouloir recouvrir un tatouage. Le recouvrement est un travail plus complexe que le tatouage sur peau vierge pour les deux parties (client/tatoueur). Bien souvent il faut faire des concessions... C'est pour ça qu'il est très important de réfléchir à ce que vous voulez véhiculer avec votre nouveau tatouage. Focalisez vous sur une thématique ou une impression à dégager plutôt qu'un dessin bien fixé dans votre tête.

Si vous n’êtes pas prêt à faire du black tattoo (style souvent minimaliste basé sur les formes géométriques et les aplats de noir) et que le laser ne vous convient pas, préparez vous à avoir un tatouage 3 fois plus grand que votre tatouage de base (les tatouages très estompés ne nécessitent pas autant de place). C'est une proportion qui permet de garder une sensation de tatouage "lumineux". Plus votre recouvrement sera étendu plus on pourra garder une impression d'espace et d'équilibre avec les zones d'ombres. Si l'on ne respecte pas ces proportions on risque d'avoir un tatouage boudiné, ratatiné et surtout très sombre (encore un tatouage à recouvrir plus tard ...).

Préférez vous avoir un petit tatouage illisible et pas si discret que ça (car les défauts ça attirent bien plus l'oeil que le reste) ou alors une pièce certes plus grande mais mieux composée et beaucoup plus lisible?
Dans le cas de ce tatouage à recouvrir, le tatouage a été photographié puis un montage a été fait pour lui montrer la direction que nous allions suivre. Le jour de la séance, la fleur a été dessinée au stylo pour adopter les meilleures formes possibles.


Nb: Les couleurs chaudes se recouvrent  plus facilement et les couleurs froides sont plus couvrantes.

Voilà le tatouage d'origine et la simulation avant la séance finale. >>>


Le tatouage à recouvrir est incrusté dans les zones d'ombres et dans les feuilles vertes (couleur froide).

Chaque cas est différent, j'espère tout de même que ces quelques lignes vous auront aidées à faire le bon choix avant de faire un tatouage ou d'en recouvrir un.Pour plus d'informations vous pouvez laisser un commentaire sous l'article>>>