mardi 30 décembre 2014

Top 3 des tatouages douloureux 2014

On parle beaucoup des pièces finis mais on oublie de parler de la résistance des gens. Pourtant celle ci est souvent déterminante de la qualité de la réalisation...

Voici donc mon top 3 tatouages douloureux pour 2014:

3- Ex aequo le dessous du menton et la gorge avec des séances respectives de 1h30 et 3h.
La position pour tatouer l’œil était particulièrement inconfortable avec la tête complètement basculée dans le vide pour pouvoir tirer les lignes en une fois. Au bout de quelques minutes, la position était aussi désagréable que les piqures.



2- Ici on parle du coude (qui a été fait dans la plus grande confiance) avec une séance de 3h à main levée. Malgré le remplissage intense, pas une seule plainte n'est sortie. A rajouter à cela une séance par mois pendant un peu plus d'un an pour le bras complet, je vous laisse imaginer combien ce monsieur est tenace.


1- Parce-que ce tatouage n'a pas été fait en hand-poke mais bien à la machine à un moment où ce n'était pas prévu (certain le savent, on peut avoir besoin de se préparer avant de se faire tatouer). Je rajoute qu'il faut être très motivé si l'on veut avoir une bonne tenue à cet emplacement.



Un tatouage forge le caractère, et plus que jamais ces quelques pièces témoignent de l'ambition de certain.
Et vous? Qu'êtes vous prêt à endurer pour maîtriser votre apparence ?

mercredi 17 décembre 2014

Suite de la collection des illustrations Tim Burton : PEE WEE

Tim Burton est un réalisateur facile et fascinant. Facile car tout le monde peux identifier un de ses films en 3 secondes, et fascinant car ils sont chargés d'émotions et construit pour la plus part sans aucune logique. Un Beetlejuice c'est un prétexte pour enchaîner une quantité de scènes irrationnelles et pourtant très confortables... Je pense que c'est ça la clef, prenons Burton comme une expérience sensoriel sans trop se creuser les méninges et mettons de côté la surmédiatisation qui lui a fait du mal.

Voici donc le 6ème print de la collection Burton à retrouver ici <<<
Avec un zoom sur la reproduction qui respecte avec finesse la trame de mes feutres.



Pee Wee est le premier Film de Tim Burton  et pourtant celui que j'ai vu le plus tard (il y a 3ans) ! >>>




jeudi 11 décembre 2014

POSTER LES GOONIES EN EDITION LIMITEE




Quand on est habitué à dessiner sur du A4 au quotidien et que l’on décide de partir à l’aventure sur un format 7 fois plus grand, il vaut mieux troquer sa montre contre un surplus de motivation.


Pour les quelques personnes qui ne connaissent pas "Les Goonies”, sachez que votre enfance n’a automatiquement pas pu être plus belle que celle de ceux qui l’ont vu ! Mais vous pouvez toujours rattraper ça avec ce conseil>>>


Un dimanche après-midi, au cours de l'hiver, enfilez votre pyjama ou mettez votre T-Shirt “Tortues Ninjas” (“Purple Rain”, ça marche aussi mais c’est que vous êtes déjà fan). Installez-vous confortablement dans votre canapé avec un “goûter chocolaté” et commencez par regarder un vieux dessin animé des années 80/90, du genre Batman. Une fois que le dessin animé vous aura fait perdre toute objectivité* appuyez sur play et profitez de 2h d’aventure où vous surferez avec cette sensation d’invulnérabilité juvénille.


*SI vous n’êtes pas nostalgique, n’enchaînez pas avec les Goonies car vous ne pouvez pas risquer de passer à côté.


Chacun voit ce qu’il veut mais je trouve la morale géniale pour tout le monde (n’oublions pas le contexte 80’s). C'est Sinoc qui m’a inculqué “l’habit ne fait pas le moine” !


Ce film ne m’a pas attendu pour devenir culte, mais si cet article et ce poster** vous donnent envie de “rejoindre la bande” avec le sourire, c’est que mon FanArt aura bien servi sa cause.




“SALUT MEC!”


Films recommandés:
“The Breakfast Club” (la version scolaire en heures de colle), “Toxic Avenger” (la version trash de Sinok, mais si tu regardais ça à 8 ans tu dois avoir de gros problèmes).


Et pour le plaisir:





La fameuse scène dont on parle à la fin et qu'on n'a jamais vu !



Et voilà pourquoi la carte est cramée au moment de l'approche du "restaurant".

mardi 9 décembre 2014

De retour sur mon blog, BOUTIQUE VIRTUELLE EN LIGNE.

Cela fait 2 mois que je n'ai pas actualisé mon blog (je crois que je n'ai jamais été aussi long pour faire un nouveau post). Mais je reviens avec des mises à jour et une vrai boutique où je mets en vente les réalisations que je réservais aux conventions de tatouages.


Et si vous aimez mes créations au point de vouloir les voir chez vos amis...
faites leur simplement découvrir.

mardi 14 octobre 2014

8 leçons à tirer de la convention d'Aix En Provence.



+Même pour un tatouage programmé 1 heure à l'avance, il faut demander un acompte.

+Il faut savoir tirer les leçons de ses erreurs … le jour même.
+Quand on prend le numéro d’une cliente pour la rappeler, il ne faut pas oublier d’appuyer sur la touche “enregistrer”.
+En covoiturage, il faut choisir quelqu’un qui reste joignable. Et non quelqu'un qui réussit à casser ses deux portables le même jour.
+Il vaut mieux dire bonjour deux fois que paraître austère.
+Il ne faut pas surestimer sa jauge d’essence un dimanche soir à 4h quand on n'a plus rien pour téléphoner car rouler à 70km/h sur l’autoroute, ça fait peur à tout le monde.
+Il faut prendre le double de cartes de visite!
+Chriz Yvac et Le Garçon Barbier sont aussi tarés l’un que l’autre.






Les **
*Il aura fallu que je fasse 500bornes pour réellement sympathiser avec mes confrères auvergnats et autres gribouilleurs. Je vous conseille d’aller voir le boulot de Sandry, Panda et Gribouille art (viens vite à Clermont!).
*J'aime de plus en plus travailler à main levée.
*Le bras d'Emilie B est sublime >>> mais je n'ai pas trouvé de photo pour vous montrer (un full sleeve Jules Verne en gravure).
*Vincent Gominet a vraiment une grosse voix!
*Que pensez-vous d’un print Michel Gondry et d’un print Pee Wee pour Noël?
*Il y aura eu un petit peu de mes copains WTC mais les cartes sont parties trop vite. Pourquoi pas enchaîner convention - guest l’année prochaine ...



conclusion:


vendredi 3 octobre 2014

L'affiche d'Interstellar ...


J’ai retourné toutes mes pensées avant de m’endormir de façon à pouvoir réaliser cette illustration.

Si les premières images m’ont déjà interpellé, cette bande-annonce a finit de me convaincre. C’est le film que j’attends le plus en cette fin d’année alors que je n’en connais pas grand-chose et si toutes mes attentes résident dans l’affiche principale, ce film sera génial.

À savoir un film de science fiction qui n’est pas là pour balancer des paillettes mais plutôt pour proposer de rétablir l’ordre des choses avec le réalisme de Nolan.

Regardons-nous au bon endroit … qu’elle est la réelle place de l’Homme dans notre civilisation/communauté ?

Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec la scène d’introduction de  “2001, l’Odyssée de l’espace” même si Christopher Nolan semble moins fataliste.

Merci à ceux qui prennent le temps de lire.

*** voilà une vidéo qui m'aide à fonder ma pensée (cette jeune chaîne mérite plus de vues tant elle est pertinente):








mercredi 17 septembre 2014

Richard Kiel est mort ce weekend.

Dans le cadre de la participation à mon exposition “dessine mon idée” (retrouvez le principe ici), j’ai reçu un message me proposant de travailler sur la récente disparition de Richard Kiel. Je ne savais même pas qu’il était décédé samedi dernier. Ce grand monsieur (2,18m) avait atteint une notoriété mondiale dans les années 70, en incarnant à deux reprises “le BADGUY” (Jaws) dans la saga James Bond. Le grand “bouffeur de câbles” aux dents d’acier ! Pour ma part, je garde le souvenir d’un personnage qui, comme d’autres “seconds couteaux” dans James Bond (je pense en particulier à la sculpturale Grace Jones), sortait du côté obscur, en se sacrifiant, à la fin de Moonracker.
Même un grand méchant pas particulièrement beau peut offrir quelque chose de bon et dans son cas il était le seul à pouvoir offrir ce qu’il avait : un charisme naturel doublé d’une force herculéenne à la André le Géant !
Producteur et scénariste, cet acteur prédestiné à incarner les géants (méchants de préférence), a aussi participé à plusieurs séries télévisées comme “Les mystères de l’Ouest”. Mais quel ne fut pas mon plaisir de découvrir qu’il avait aussi tenu un rôle dans un épisode de ma série préférée, La Quatrième Dimension (pas évident de le reconnaître…jugez par vous-mêmes) :

Un être venu d'ailleurs qui joue sur la notion de “service”. Cet épisode est particulièrement astucieux et tout repose sur un seul mot.


Regardez-le ici :



Cette année encore, beaucoup de “célébrités” nous ont quitté et nombreux sont ceux qui critiquent le fait que l’on ne s’intéresse à eux qu’à ce moment-là. Non, nous ne nous intéressons pas qu’à leur mort. La mort c’est la ponctuation finale d’une vie et je pense qu’elle mérite bien cette attention au nom des valeurs que notre civilisation a construites (et tente d’entretenir, pour certains), à savoir le respect de nos morts. Respecter un mort et son existence, c’est mettre en avant l’importance de la vie et souligner l’impact de nos actes à travers une histoire, une culture, une famille. Peut-être que nos morts ne voient rien de tout ça, mais les personnes en deuil sont bel et bien en vie et leur souffrance est bel et bien réelle.
Je profite de cet article pour lâcher ce que j’ai sur le cœur car je n’ai pas toujours été présent, sous prétexte que la personne partie ne m’était pas chère, sous prétexte que je n’avais pas le temps… mais elle l’était pour des personnes que j’affectionne. Soyez présent pour les personnes qui en ont besoin et soyez présents pour ceux qui vous sont chers, car on ne part qu’une fois.


mercredi 10 septembre 2014

TOT BAG LOGO MELIES LUNE par OLIVIER POINSIGNON

Je ne les attendais plus... 55 sacs viennent d'arriver dans ma boite aux lettres et ils sont tous à vendre.
Et oui, cela faisait près de trois mois que l'on en parlait.

Ce n'est pas grand chose, mais le sac est issu de fabrication bio et organique.
• Matière : 100% coton • Dimensions : 42 x 38 cm • Grammage : 140 gr/m2 • Capacité : 10 litres.
• Entretien : - Laver le sac à l'eau douce (30°C) - En machine ou à la main.

totbag-melies-print-george-lune-sac-le-voyage-dans-la-lune-olivier-poinsignon

Pour le coup, il m'avait été demandé de réaliser un autre dessin, à la place. Voilà comment je justifie* cet acharnement sur mon projet initial :
    • " C'est vraiment celui-ci que je veux faire. C'est une pièce à laquelle j'accorde beaucoup d'importance tant pour sa forme et son style que pour  sa référence et son patrimoine."

*Et si je n'approfondis pas plus ce thème c'est parce que j'ai prévu d'en parler  prochainement dans un autre article plus riche.


J'invite les personnes intéressées à me contacter ou à me "recontacter"  : contact@olivierpoinsignon.fr

Vous pouvez économiser les frais de port en retirant votre sac en même temps que vous viendrez vous faire tatouer. Dans ce cas là, prévenez-moi, afin que je puisse le mettre de côté. Sinon, il vous suffit de m'envoyer un chèque de 15 euros*. Pour les pays limitrophes et les DOM-COM, contactez-moi avant, pour connaître le montant des frais de port.
Remplir le chèque à l'ordre d’Olivier Poinsignon et l’adresser à : Olivier Poinsignon / 56 avenue de Royat / 63400 Chamalières.

Qui en veut ?


Le Roi Conan en tatouage

Vous vous doutez sûrement qu’avec l’ouverture du salon, hier était une journée symboliquement importante.

Journée sacrée par une émotion partagée avec mon “1er client”. Effectivement, je ne suis pas le seul à admirer le personnage de Robert E. Howard (je viens de commander son livre pour découvrir la genèse de ce monument) . C’est l’interprétation d’Arnold Schwarzenegger que l’on a choisie et ce n’est pas par hasard. S’il était évident, pour un petit garçon né dans les années 80 d’admirer un homme pour son charisme et sa virilité, on peut parler aujourd’hui de modèle de polyvalence, d’ambition et de réussite.

J’aimerais pouvoir parler de mon intérêt pour ce personnage mais je ne voudrais pas donner l’impression de tenir des propos pathétiques. Lisez  “Total Recall” et vous comprendrez.


Dans tous les cas, j’espère que mon attention et l’attachement que j’ai apporté à cette réalisation sont un éloge suffisant pour vous convaincre de revoir “Conan le Barbare”.

conan-tatouage-arnold-schwarzenegger-tattoo-olivier-poinsignon-clermlont-ferrand
conan-dessin-thulsa-doom-dessin-drawing-clermont-ferrand-tatoueur-olivier-poinsignon

Et si ce n’est pas le cas, je vous invite à aller voir la chronique du “Youtubeur” que je suis le plus fidèlement >>> Le Fossoyeur de Film. Son format ravira autant les néophytes que les passionnés … “mais ça c’est une autre histoire.”

   



lundi 8 septembre 2014

#Dessinemonidée


australiancoffehouse-australian-coffee-house-olivier-poinsignon
Dans le cadre de mon intervention à l'Autralian Coffe House, tentez de voir votre idée rejoindre les murs de mon exposition:



En ce qui concerne l'accrochage, je ne partage pas d'images pour protéger le côté inédit de mes illustrations, mais je vous laisse ces lignes d'explications:


“A chaque mur, sa direction. D’un côté, vous retrouvez des compositions personnelles sorties de mon atelier sans aucun cahier des charges extérieur. Et de l’autre, un mur qui vous est réservé. J’appréhende le tatouage comme une collaboration entre deux individus et non comme un simple service d’exécution. Si ma façon de mettre en image vous intéresse, racontez-moi ou montrez-moi quelque chose qui mériterait d’être tatoué … Cela trouvera peut-être sa place sur ce mur durant ces 2 mois. (voir le hashtag #dessinemonidee).


Ici, je me contente de réinterpréter des propos existants et/ou de les tourner dans le sens qui me touche le plus. Je ne m’en cache pas, j’accorde beaucoup d’importance aux seconds rôles et aux détails retenant notre attention. Ils traduisent et caractérisent notre sensibilité, notre personnalité ainsi que nos centres d’intérêt. Mais ça ne veut pas dire que tout doit être justifié.


Je ne suis pas enclavé dans la pop culture mais je n’ai pas la place ni le recul suffisants pour parler d’une éventuelle mythologie plus personnelle. Je ne pense pas m’enfermer en privilégiant le cinéma, car au delà de certains codes universels, c’est un Art très large qui touche à l’histoire, la technique, la plastique, le sensoriel, le spirituel, l’éducation …”


“Au pire, beignez dans cette atmosphère sans même lire ces quelques lignes et profitez,
je l’espère, de cet instant comme on peut regarder un bon summer-movie”.


Retrouvez l’intégralité de mon travail sur mon site :

Si vous souhaitez me laisser un mot, commander un dessin ou prévoir un tatouage :

contact@olivier poinsignon.fr

Merci. J'ouvre dans la bonne humeur avec une belle exposition.



*Attention, avant de commencer à lire ce texte, veuillez vous assurer que vous n’êtes pas allergique aux remerciements.

Bonjour à tous, je suis actuellement entre deux événements et je pense que c’est le bon moment pour rédiger ces quelques lignes.


Dans un premier temps, merci pour toutes vos attentions par mails et messages, merci à toutes les personnes qui se sont levées samedi matin pour mon modeste vernissage. Même si je n’ai pas souvent levé les yeux - “Simba” a eu du succès- j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir de nouveaux visages et à retrouver des personnes qui ont fait de la route (Jérémy, tu es fou) . J’espère que mes dessins accompagnés des carrot-cakes valaient le déplacement (c’était la surprise pour moi aussi). J’espère également que vous continuerez à donner vie à cette exposition en m'envoyant vos idées pour que je les dessine là-bas!


Sans transition, sachez qu’il était très délicat pour moi de parler de vos projets de tatouage tant il y avait du monde et tant le temps alloué était court. Chaque projet de tatouage est individuel et mérite d’étre traité à tête reposée et non au milieu d’une foule. Merci à mes proches qui ont donné un coup de main important au vu de mon agenda (sans vous, ce n’était pas possible). Et GRAND MERCI à mes potes de l’Australian Coffee House qui hébérge cette exposition et son évolution pendant les deux prochains mois. Pour ceux qui ont manqué ça, je vous invite vivement à aller passer un moment là-bas (au-delà de mon exposition) ce sont les seuls à faire ce qu’ils font à Clermont-Ferrand.


Dans un second temps, demain j’ouvre officiellement! Donc merci à vous tous qui m’avaient fait confiance et ceux qui vont me faire confiance. Grâce à votre compréhension je peux vivre de ce que j’aime et de plus en plus faire les choses comme je les entends avec honnêteté et passion (et oui je ne suis pas fait pour répondre à tous vos projets).
Cette étape n’est pas une finalité (comme je le dis c’est une étape) le plus dur reste à venir, mais le meilleur aussi.

mercredi 3 septembre 2014

samedi 30 août 2014

Préparer son projet de tatouage.



conseil-tatouage-conseiltatouage-tatouage-clermont-ferrand-aide-tatouage-tattoo

Attention, il m'arrive de refuser des projets si les consignes sont trop strictes ou si le sujet est trop récurent. En revanche je prendrai quand même le temps de vous répondre et je vous renverrai vers des confrères en qui j'ai confiance.


"Tu as le droit de porter mes images avec ou sans justification . 
La passion ne s'explique pas toujours. Mais il est bon de comprendre 
ce que l'on peut véhiculer malgré soi. Je peux t'aider si tu veux?"

Réponds à ces questions pour mettre à plat facilement ce qui te caractérise et potentiellement ce qui nous rapproche. 
Cette rubrique est mise à jour plusieurs fois par an.


QUESTIONS:

-Coordonnées téléphoniques/postales:
-Qui es-tu (donnes moi ce que tu veux) :
-Quelle-est l'intention ou l'émotion phare de ton projet :
-Quelle  concept, histoire ou image souhaites tu raconter/porter/vivre :
-Qu'est ce qui te motive à t'exprimer via le tatouage : 


-Quelle partie du corps me donnes-tu (je ne travaille pas à la règle)

>>> Fournis une photo de la zone à tatouer avec un recul de 1,5 mètres
-Existe t-il des références pour ton projet :
-Quelle marge de manœuvre me laisses-tu:
-Quels tatouages cohabitent/cohabiteront avec ce projet:

-Il y a t-il un budget à prendre en compte :

-IMPORTANT- As-tu des soucis de santé à préciser, faut-il prendre des dispositions pour le matériel* :
-Autre chose :

 Bonus:

-Qu'est-ce que tu aimes dans la vie :
-Que souhaiterais tu véhiculer si tu pouvais maîtriser ton apparence :
-Comment assumes-tu le fait d'être tatoué :
-Des réseaux sociaux où je peux te croiser:

"


*+ liste du matériel utilisé (pour les risques d'allergie) + 
*+Tarifs, exemples et conditions de travail+



Ecrivez moi à : contact@olivierpoinsignon.fr

ATTENTION: Veillez à faire un seul mail rassemblant toutes vos idées  et vos informations >>> quand le projet sera amorcé je retrouverai vos références en un seul clic et il n'y aura pas d'oubli. Pour les images (votre corps +votre visage+vos références) veuillez les grouper dans le même mail (sous zip?).


jeudi 21 août 2014

BIENTÔT UN NOUVEAU SALON DE TATOUAGE

J'ouvrirai donc mon shop le 9 septembre. C'est à dire 3 jours après le vernissage de mon exposition à
L'Australian Coffee House. Venez donc me saluer là bas car je ne travaillerai que sur RDV !!!
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>le lien de l'événement est ici<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<
et retrouvez ci dessous mes derniers dessins faits dans mon nouveau local avec une triste célébration.




mercredi 20 août 2014

Vernissage événement direct sur facebook

lundi 4 août 2014

Demande de devis pour une illustration

Voilà quelques lignes qui vous aideront à mettre vos idées au clair pour que je puisse interpréter votre projet de la façon la plus précise et donc personnelle.



Veillez à faire un seul mail rassemblant toutes vos idées  >>> quand le projet sera amorcé je retrouverai vos références en un seul clic et il n'y aura pas d'oubli. Pour les images créez un dossier ZIP (cliquez ici si vous ne savez pas comment faire).

 Vous n'êtes pas obligé de répondre à tous les champs, mais plus vous serrez précis, plus je pourrai l'être. De même si vous me donnez carte blanche j'ai besoin de connaitre vos préférences au sein de mon travail, que ça soit le style ou les références culturelles.

 " 

-Quelle est la destination de cette illustration (particulier/professionnel):
-Quel est le format:
-Quel est le sujet:
-Contraintes techniques:
-Quelle intention ou émotion dois-je prendre en compte:
-Quelle est la cause de cette image ou alors quel est le message que vous souhaitez communiquer: (facultatif car vous avez le droit de vouloir une image sans justification, la passion ne s'explique pas toujours)
-Existe t-il des références pour votre projet (dans le cas d'une commande professionnel, quel est le contenu à illustrer):
-Quelle marge de manœuvre me laissez vous (je ne fais que très peu de concessions pour l'illustration) :
-Il y a t-il un budget à prendre en compte :
-Autre chose ?

"

Ecrivez moi à : contact@olivierpoinsignon.fr


ps: n'oubliez pas de transmettre votre numéro de téléphone ainsi que votre nom et prénom.

jeudi 24 juillet 2014

Je m’installe à Chamalières

J'ai un peu de mal à alimenter mon blog ces dernières semaines ... les travaux avancent et j’arrête de bouger très prochainement. Je vais avoir 3 semaines de "repos" pour tout mettre en ordre et apporter un max de fraîcheur pour cette toute nouvelle étape... suivez moi sur facebook ou Instagram >>> STAY TUNED je reviens bientÔt >>>



mercredi 9 juillet 2014

Retour du Cantal Ink 2014 en tatouage

De retour de la convention de Chaudesaigues! Je risque de ne pas être très actif pour les prochains jours car je suis en plein travaux. Comme vous pourrez le voir ... J'OUVRE MON SHOP EN SEPTEMBRE.

Si vous m'avez écris dernièrement soyez patient je vous répondrai avec plus d'attention prochainement et je vous recevrez dans les meilleurs conditions.

Pour les impatients, mon blog est truffé de pages et il est impossible que vous ayez tout vu! 
(cherchez bien il y a une page "cachée" )

lundi 7 juillet 2014

Nouveau salon de tatouage!

Je vous en dis plus prochainement ...

vendredi 4 juillet 2014

Vu à la TV ... GO TO CANTAL INK

Je ne sais pas où ils ont trouvés les photos de ces tatouages!? En tous cas passez me faire coucou au Cantal Ink, j'ai une annonce surprise !


lundi 30 juin 2014

Conseils avant de se faire tatouer.

Tout n'est pas indispensable (j'en fais même trop), mais si vous souhaitez faire au mieux, ces quelques conseils devraient vous rassurer. Le tatouage n'est pas indolore mais presque tout le monde peut le supporter. Ces conseils s'adressent à ceux qui savent déjà ce qu'ils aimeraient faire. Pour ceux qui ne savent pas je vous invite à lire cet article qui vous aidera à préparer votre projet >>>ici<<<

Je ne pratique pas le tatouage sur les femmes enceintes et les mineurs (même accompagnés). Si vous êtes sujet à des allergies, consultez la liste du matériel >>>ici<<<

Avant la séance:

- La veille de la séance, épilez la zone à tatouer avec une petite marge pour le confort de tout le monde.
- La nuit qui précède votre tatouage, dormez bien. Ainsi, votre corps résistera mieux à "l’éventuelle douleur" si vous ne devez pas, en plus, lutter contre la fatigue.
- Mangez et buvez correctement avant de venir (un vrai repas, pas du fast-food). "Même système" ^^
- Ne buvez pas d'alcool, au cours des 24h qui précèdent le tatouage car l'alcool fluidifie le sang.
- Evitez les médicaments, car eux aussi fluidifient le sang (l'acide acétylsalicylique, le clopidogre, les inhibiteurs de la glycoprotéine IIb - IIIa, l'héparine).
- Vérifiez vos traitements (attention aux antidépresseurs, anxiolytiques et anticoagulants).
- Vérifiez vos allergies.
- Evitez au cours des 24h qui précèdent votre tatouage toute activité faisant congestionner les muscles correspondant l'emplacement à tatouer (pour limiter les éventuels saignements).
- N’écoutez pas les "on-dit", mais vivez votre propre expérience.

Pendant la séance:

- Soyez détendu.
- Accepter ce qui se passe est la meilleure façon d'arriver au bout de son tatouage. Tout le monde ne ressent pas la douleur de la même façon. Pour les plus sensibles, dites-vous qu'arriver au bout de cette étape montrera ce que vous êtes capable d'endurer quand vous aimez quelque chose.
- En cas de difficultés, concentrez-vous sur votre respiration. Un cycle de 4 étapes peut aider à penser à autre chose tout en se canalisant. Par exemple :
4 secondes d'inspiration - 4 secondes de blocage - 4 secondes d'expiration - 4 secondes de blocage, etc.
- Parlez et n'hésitez pas à dire ce que vous ressentez si vous pensez que ça peut vous aider.
- Souvenez-vous que vous n’êtes ni le premier ni le dernier à "vivre cela".

Après la séance:
Je vous invite à regarder ma feuille de soin en ligne >>>ici<<<

Et si vous avez de bons conseils à partager, laisser les donc en commentaire de cet article! Merci d'avance.